Wat leeft? – Entre deux cultures

Par Jana Degrott

Dans ce podcast, Jana Degrott aborde les problématiques sociales les plus urgentes de notre époque. Cette fois-ci, cinq invité·e·s témoignent de leurs expériences quotidiennes en relation avec la mixité culturelle et de l'amour inconditionnel qui est aveugle aux couleurs.

Wat leeft ? est une plateforme pour ceux·celles qui ont été ou sont systématiquement marginalisé·e·s, victimisé·e·s et ignoré·e·s. Avec des invité·e·s qui veulent briser des schémas de pensée bien ancrés et remettre en question le statu quo.

Nous vivons dans un monde globalisé, où toute personne a le droit de circuler librement. Un monde où l’amour ne connaît pas de frontières, ni de limites. Ne serait-il donc pas temps de remplacer le dicton traditionnel qui dit « qui se ressemble s’assemble » ? Et plutôt faire l’éloge de la différence ?

Si sur papier tout le monde trouve un mélange de cultures génial et même inspirant, la réalité peut s’avérer différente. Être en couple mixte, c’est parfois s’exposer au jugement ou même à la rigidité des familles et de l’entourage. De plus, les enfants issus de ces couples sont en conflit permanent entre identité et appartenance. Perçu comme Blancs parmi les Noirs, Noirs parmi les Blancs, ils doivent souvent s’adapter à la perception que les autres leur imposent.

Wat leeft - Ep. 3

Entre deux cultures

« Maman est noire, Papa est blanc et moi, je suis café au lait ». L’amour en couleurs et le cul entre deux cultures. Dans l’épisode 3 de Wat Leeft ? nous parlons d’éducation culturelle, d’identité, de nourriture, de famille et d’amour inconditionnel. Ceci en compagnie de cinq personnages qui démontrent que mixité rime avec richesse.

Natascha Bintz, entrepreneuse et influenceuse luxembourgeoise, a deux filles avec son compagnon franco-gabonais et ensembles ils créent du contenu divertissant sur les réseaux sociaux. Ancienne mannequin, Natasha a vu le monde et n’a pas peur de parler des thématiques sensibles.

Eilijah Xavier est né au Gabon et a grandi en France. Il a été agréablement surpris du Luxembourg et de son ouverture d’esprit. Ancien chanteur, il est conscient qu’il représentait un certain stéréotype de son époque et même aujourd’hui, il a toujours du mal à trouver son identité.

Doriane Hardy est moitié belge, moitié rwandaise et a passé son enfance au Luxembourg. Après près de 10 ans à l’étranger, elle est revenue pour travailler dans un Big Four. Elle s'est spécialisée dans le droit international des droits de l'homme et le droit européen.

Jess Barbosa est née à Paris, de parents d’origine portugaise, et a grandi au Luxembourg. Après des études aux Pays-Bas et au Canada, elle est actuellement project manager dans une entreprise luxembourgeoise. Sa passion pour les différentes cultures lui a permis de rencontrer son partenaire, Alex.

Alex Lopes est né au Luxembourg, d’origine capverdienne. Il a fait des études pédagogiques en Belgique et exerce le métier d’éducateur depuis 5 ans. L’Histoire de l’Afrique lui tient à coeur, ainsi que la société en général. Ses parents ont créé une association pour promouvoir la culture capverdienne.

*en français