Une amazone reconnaissante

Par Camille FratiMike Zenari

Chacun·e réagit à sa façon face à la maladie. Pour Carolina Ivascu, atteinte d’un cancer du sein, c’est avant tout sa reconnaissance envers le corps médical et administratif qu’elle veut partager, ainsi qu’un message d’espoir pour celles qui traversent la même épreuve.

Chaque année, 3.000 cancers sont découverts au Luxembourg et 18.000 personnes vivent avec ce mal selon la Fondation Cancer. Qui ne connaît pas un·e proche, un·e parent·e, un·e ami·e, une connaissance touché·e directement ou indirectement par cette maladie ? Médecin du travail reconvertie à la radiologie et à la sénologie – la spécialité qui s’intéresse aux maladies du sein –, Carolina Ivascu a d’abord été de ces personnels médicaux qui décèlent des tumeurs avant de passer de l’autre côté de la barrière.

« C’est en fait grâce à mon infection au Covid que j’ai découvert ce cancer », témoigne l’élégante femme de 50 ans. « En février dernier, j’étais en isolement chez ma fille en Belgique parce que j’avais le Covid. C’était une forme légère avec atteinte des voies respiratoires supérieures mais pas des poumons. Mon sein est devenu enflammé, rouge – ce qui n’aurait pas forcément été le cas si je n’avais pas le Covid, ça aurait pu traîner sans que je m’en rende compte. Ma fille m’a emmenée aux urgences. Le jour même, le diagnostic a été posé et j’ai vu un oncologue. » Voilà pourquoi Carolina est depuis suivie dans cet hôpital d’Ottignies, près de Louvain-la-Neuve, et non loin de son domicile dans le canton de Redange. « Quand vous êtes confrontée à un diagnostic grave de pathologie potentiellement mortelle et que vous êtes immédiatement prise en charge par un oncologue, vous avez tendance à vous fier à lui complètement. Je ne me sentais pas mentalement, psychologiquement de changer d’hôpital et de transférer les analyses. »

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

J’ai deux mots à vous rire - Immatriculées concessions