Vert fluo dans le quartier chaud

Par Misch Pautsch Changer en allemand pour l'article original

Dans leurs vestes vert fluo, ils sont difficiles à rater. Les collaborateurs du projet « À vos côtés » de l'asbl Inter-Actions n'acceptent pas seulement d’être remarqués par toute personne se promenant dans les rues du quartier Gare. C'est même leur objectif affiché.

La question du sentiment de sécurité dans le quartier Gare combine l'exploit malheureux d'étre en même temps ancienne et de rester d‘actualité. Jusqu'à présent, deux acteurs principaux se sont partagés la tâche d'assurer la loi, l'ordre ou même simplement le sentiment de sécurité – surtout ce dernier avec un succès modéré. D'un côté : la police, qui, selon le ministre de la Police Henri Kox, « ne peut pas tout faire » car « les ressources manquent ». D'autre part : les forces de sécurité de la société privée GDL Security, dont le déploiement, selon l'opposition communale de la ville de Luxembourg, reste de facto inconstitutionnel et remet en cause l'État de droit, malgré un champ d'action limité. Et quelque part au milieu : Les citoyens·ennes.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Vert fluo dans le quartier chaud

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

«J'ai l'activisme politique dans le sang»