Une coopération qui améliore la vie des gens

Par Melody Hansen Changer en allemand pour l'article original

Le Luxembourg investit 1% de son revenu national brut dans la coopération au développement. Dans le budget pour 2021, 396 millions d'euros ont été réservés à cet effet. Beaucoup d'argent, derrière lequel se trouvent au moins autant de personnes avec une histoire. Le Lëtzebuerger Journal a accompagné le ministre de la Coopération Franz Fayot lors de son premier voyage au Sénégal et a pu découvrir certaines de ces histoires.

Après un voyage de 14 heures – temps d'attente à l'aéroport inclus – je me réjouis d'une chose en particulier en quittant l'aéroport international Blaise Daigne de Dakar : l'air frais. Je sors, j'enlève le masque de mon visage et j'inspire profondément. Mais l'air n'est pas frais. Il est chaud et humide. Il est 21h30 le 3 novembre 2021, 27 degrés. Bienvenue au Sénégal.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Une coopération qui améliore la vie des gens

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you. Check your spam or junk folder too, in case of doubt.

Suivant

L'aiguille dans la botte de foin