Passion fourneaux

Par Audrey SomnardLex Kleren

De la finance aux financiers, les petits gâteaux aux amandes, Simon Loutid a franchi le pas. À 28 ans, cet ancien professionnel des tableaux Excel a pris le tablier pour se lancer dans sa propre marque de gâteaux. Un pari audacieux car il souhaite allier passion et valeurs humanistes. Portrait.

École de commerce, master en audit et en finance, Simon Loutid a franchi les étapes d’un parcours somme toute classique de la place financière. Le jeune homme était voué à une carrière comme tant d’autres, à faire parler les chiffres. Comme beaucoup également, il voue une passion pas vraiment secrète en dehors de son travail : la pâtisserie. Il s’y donne à cœur joie dès que l’occasion se présente : « Lors de mes études à Paris j’étais très frustré car je n’avais pas de four dans mon petit studio. Puis je me suis rendu en Italie lors d’un apprentissage et là j’avais tout pour cuisiner. Je me suis mis à faire des gâteaux dès que j’avais un peu de temps libre », raconte-t-il.

Des gâteaux qui sont appréciés par ses collègues de travail, d’abord touché·e·s de son initiative, mais qui interrogent : « Évidemment ils étaient contents, je ramenais très souvent des gâteaux à l’équipe, mais mon chef s’est quand même assez vite demandé pourquoi je faisais tout ça », alors que le jeune homme cherchait juste à partager sa passion. Sans plan précis, Simon s’inscrit au CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) pâtisserie en candidat libre. Il passe alors ses soirées et ses week-ends à préparer l’examen. Sans vraiment penser à l’avenir – « je n’avais pas de réflexion particulière sur l’après CAP » –, le jeune homme a la fibre entrepreneuriale. Il sait qu’il ne finira pas sa carrière en tant que salarié mais n’a pas d’idée précise sur ses envies, en attendant il passe son examen avec brio en 2020. Ce qui lui donne une légitimité dans le monde de la pâtisserie, une nouvelle corde à son arc.

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Momentopnam: Fotojournalismus zu Lëtzebuerg