J’ai deux mots à vous rire - Look up "don’t look up"!

Par Claude Frisoni

Plutôt que prévoir l’avenir, notre chroniqueur morose a préféré se plaindre du présent.

L’an passé, pour ma toute première livraison de cette chronique aigüe, je sacrifiai à cette tradition qui veut qu’à cette époque de l’année, on dresse le bilan de celle qui s’est écoulée et qu’on envisage les caractéristiques de celle qui va venir. Je ne recommencerai pas, car tout ce que j’avais prédit s’est hélas réalisé. Pour mémoire, j’étais extrêmement précis en annonçant : « Mais ce que je peux prédire avec certitude pour 2021, c’est que le futur comme l’avenir, ça restera pour plus tard ». Ça n’est pas pour me vanter, mais l’extraordinaire précision de cette prévision est sans doute sans précédent dans les annales de la voyance extralucide. Je ne recommencerai pourtant pas, car j’ai découvert que les natifs de la balance ne croient pas en l’astrologie. Où en sommes-nous, douze mois plus tard ? 2021 a ressemblé à s’y méprendre à 2020.

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez-nous contacter abo@journal.lu.

Suivant

Moteurs de la société - SEAT Leon e-hybrid