Impatiente et incontrôlable

Par Melody HansenLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

Les mois d'été, politiquement calmes, sont un bon moment pour apprendre à connaître les femmes et hommes politiques personnellement. Nous avons demandé aux ministres de nous emmener dans la commune où ils ont grandi pour nous montrer les lieux qui leur inspirent des souvenirs particuliers. La ministre de l'Environnement, du Climat et du Développement durable Carole Dieschbourg nous a emmenés à Echternach.

Nous rencontrons Carole Dieschbourg et son conseiller Thomas Schoos lors de l'une des rares vraies journées d'été de l'année. Tous deux sont assis sur un banc dans un endroit ombragé. L'accueil est chaleureux. Ils viennent avec beaucoup de temps devant eux, disent-ils. La ministre de l'Environnement a choisi le lac d'Echternach comme lieu de rencontre car elle a grandi à seulement 500 mètres de celui-ci. La maison de ses parents s'y trouvait. « Nous avions l'habitude de marcher ou de faire du vélo ici tout le temps. » De plus, elle trouve que le lac est parfait pour l'entretien d'été.

La ministre s'en va d'un pas décidé. Sommes-nous prêts à faire le tour complet du lac ? Bien sûr. Elle s'arrête pour la première fois à l'aire de jeux. Il se compose de plusieurs stations réparties le long de l'eau. « Ce n'est absolument pas un terrain de jeu ordinaire », déclare fièrement Carole Dieschbourg. Il a été construit à partir du matériau régional « Holz vun hei » (le bois d’ici) et d'autres matériaux naturels. La ministre, de bonne humeur, ne manque pas l'occasion de se mettre elle-même en équilibre sur les troncs d'arbres.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Impatiente et incontrôlable

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

Montrer les dents