Donner l’exemple lorsque les lois ne suffisent pas

Par Sarah RaparoliLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

Maxime Miltgen n'a pas eu peur de parler ouvertement dans une interview avec le Lëtzebuerger Journal. Elle exprime des revendications claires, indique quels problèmes doivent être résolus immédiatement et explique que sa décision de se lancer dans la politique n'était pas vraiment planifiée.

27 ans, licence en droit, maîtrise en sociologie politique de la planification, membre du LSAP, présidente des « Femmes socialistes », active à la platforme JIF (« Journée Internationale des Femmes »), employée à temps partiel au ministère de l’intérieur, le reste du temps elle est encore étudiante. Maxime Miltgen est une femme engagée qui sait ce qu’elle veut et qui n’a pas peur d’exprimer clairement ses exigences.

Lëtzebuerger Journal : En 2018, vous avez décidé de prendre le chemin de la politique – comment cela s’est-il passé ?

Maxime Miltgen : Ce n’était pas du tout prévu. En fait, je voulais devenir avocate, j’ai toujours eu « eng grouss Schnëss ». Mais j’ai réalisé que je voulais faire la différence et que je pouvais utiliser ma présence pour quelque chose de bien.

Comment cela s’est-il passé jusqu’à présent ? Êtes-vous satisfaite ?

Je n’ai jamais eu d’ambitions. J’ai contribué là où j’ai pu. Le plus important est de rester fidèle à moi-même, quoi qu’il arrive.

Pourquoi le LSAP ? Qu’est-ce que les socialistes font mieux que les autres partis ?

Il n’y a jamais eu d’option pour moi. J’ai toujours été socialiste. La justice et la solidarité sont jusqu’à ce jour des sujets qui me tiennent à cœur. Certains s’attendaient à ce que je devienne juge parce que j’ai déjà développé un grand sens de la justice dès mon plus jeune âge. Je suis très heureuse de ma décision de rejoindre le LSAP. C’est un parti où chacun peut exprimer ouvertement son opinion.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo jusqu'à 25 ans

    90,00 €
    /an

Donner l’exemple lorsque les lois ne suffisent pas

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous