Des personnes comme toi et moi

Par Sarah RaparoliMisch Pautsch Changer en allemand pour l'article original

Michelle Schmit a 26 ans et se définit elle-même comme une « Européenne blanche » qui souhaite utiliser sa position privilégiée à bon escient. Elle s'est fixée pour objectif de montrer un autre aspect de la vie des femmes palestiniennes.

En 2021, la situation entre Israël et Gaza, divisée depuis des années, s'est envenimée et a atteint un nouveau sommet. Ce qui a commencé au printemps dernier comme une restriction des célébrations du Ramadan et l'expulsion de familles palestiniennes s'est transformé en émeutes massives dans plusieurs villes et a abouti à onze jours de combats entre militant·e·s palestinien·ne·s et militaires israélien·ne·s. De nombreuses personnes ont souffert. Elles ont été déplacées, traumatisées, blessées ou tuées. C'est le triste quotidien de nombreuses personnes vivant au Proche-Orient depuis des décennies, mais c'est encore un sujet très tabou dans une grande partie du monde, comme le commente Michelle Schmit pendant notre entretien. « On en parle trop peu et on n'informe pas assez sur ce qui s'est déjà passé et ce qui se passe actuellement. »

Vous n’êtes plus abonné.

Votre abonnement a été annulé en raison d’un échec du renouvellement (expiration de votre moyen de payement) ou sur demande de votre part.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez-nous contacter abo@journal.lu.

Suivant

J'ai deux mots à vous rire - Possible…