J'ai deux mots à vous rire - Possible…

By Claude Frisoni Article only available in French

En ce début d’année, notre chroniqueur tente de vérifier qu’un bon tiens vaut toujours mieux que deux tu ne l’auras pas.

J’ai eu un jour le privilège d’assister à une conférence d’Albert Jacquard. Le savant était aussi impressionnant par son érudition, sa vive intelligence, sa riche biographie, ses publications et ses recherches que par sa simplicité et son humilité. Une citation résume bien sa philosophie personnelle: « Mon objectif, ce n’est pas de construire la société de demain, c’est de montrer qu’elle ne doit pas ressembler à celle d’aujourd’hui ». Mais le jour où j’ai eu la chance de l’écouter « en direct », le célèbre biologiste généticien avait choisi de commencer son propos par une démolition raisonnée du créationnisme. En effet, dans l’Amérique de Bush, plusieurs États avaient décidé de remplacer dans les écoles publiques l’enseignement de l’évolutionnisme de Darwin par celui du créationnisme prôné par de nombreux illuminés chrétiens protestants. C’est dire si Trump avait été annoncé bien avant son arrivée…

You want more? Get access now.

  • One-year subscription

    €168.00
    /year
  • Monthly subscription

    €15.50
    /month
  • Zukunftsabo for subscribers under the age of 26

    €90.00
    /year

Already have an account?

Log in
Sign up for our newsletter and don't miss a thing.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you. Check your spam or junk folder too, in case of doubt. It may take us a few minutes to update your Journal profile, so please be patient.

An error occurred while subscribing to our newsletter. Please contact us at abo@journal.lu.

Next

A cuisine of spices and stories