J'ai deux mots à vous rire - Possible…

Von Claude Frisoni Artikel nur auf Französisch verfügbar

En ce début d’année, notre chroniqueur tente de vérifier qu’un bon tiens vaut toujours mieux que deux tu ne l’auras pas.

J’ai eu un jour le privilège d’assister à une conférence d’Albert Jacquard. Le savant était aussi impressionnant par son érudition, sa vive intelligence, sa riche biographie, ses publications et ses recherches que par sa simplicité et son humilité. Une citation résume bien sa philosophie personnelle : « Mon objectif, ce n’est pas de construire la société de demain, c’est de montrer qu’elle ne doit pas ressembler à celle d’aujourd’hui ». Mais le jour où j’ai eu la chance de l’écouter « en direct », le célèbre biologiste généticien avait choisi de commencer son propos par une démolition raisonnée du créationnisme. En effet, dans l’Amérique de Bush, plusieurs États avaient décidé de remplacer dans les écoles publiques l’enseignement de l’évolutionnisme de Darwin par celui du créationnisme prôné par de nombreux illuminés chrétiens protestants. C’est dire si Trump avait été annoncé bien avant son arrivée…

Du willst mehr? Hol dir den Zugang.

  • Jahresabo

    168,00 €
    /Jahr
  • Monatsabo

    15,50 €
    /Monat
  • Zukunftsabo für Abonnent*innen im Alter von unter 26 Jahren

    90,00 €
    /Jahr

Du hast bereits ein Konto?

Einloggen
Jetzt den Newsletter abonnieren und nichts mehr verpassen. 

Um die Anmeldung abzuschließen, klicke auf den Link in der E-Mail, die wir dir gerade geschickt haben. Überprüfe im Zweifelsfall auch deinen Spam- oder Junk-Ordner. Es kann einige Minuten dauern, bis dein Journal-Profil aktualisiert ist.

Da ist was schief gelaufen bei deiner Anmeldung für den Newsletter. Bitte kontaktiere uns über abo@journal.lu.

Weiter

Eine Küche der Gewürze und Geschichten