J'ai deux mots à vous rire - L’acheter ou lâcheté?

By Claude Frisoni Article only available in French

Malgré la pub, entre le soda et le bon vin, le coeur de notre chroniqueur ne balance pas.

Il y a bien des années, Hara-Kiri titrait : « La publicité nous prend pour des cons. La publicité nous rend cons ». Réunis derrière Cavanna, les francs-tireurs du magazine autoproclamé « bête et méchant », dénoncaient la publicité en la présentant comme la future aliénation d'une société de consommation qui s'éveillait, ouvrant ses grands yeux sur les plus beaux jours des trente glorieuses. Outre qu’ils avaient bien du talent, les sales garnements ni bêtes ni vraiment méchants étaient des visionnaires. Car oui, à force de nous prendre pour des cons, la publicité a fini par nous rendre cons. Les codes même de la pub font aujourd’hui la loi dans des tas d’autres domaines et secteurs autrefois considérés comme sérieux.

This article is for subscribers only.

  • One-year subscription

    €168.00
    /year
  • Monthly subscription

    €15.50
    /month
  • Zukunftsabo for subscribers under the age of 26

    €90.00
    /year

J'ai deux mots à vous rire - L’acheter ou lâcheté?

€2.00
/article

Already have an account?

Log in
Sign up for our newsletter and don't miss a thing.

Votre inscription a la newsletter à bien été effectuée

Next

Esch2022, a budget against all odds