J’ai deux mots à vous rire - Corrélations coupables

By Claude Frisoni Article only available in French

Ne croyant pas aux coïncidences, notre chroniqueur a fait de stupéfiantes découvertes en comparant des statistiques. Hasard? Il ne croit pas, non…

Les événements survenus ces deux dernières années ont permis à une population stupéfaite de découvrir que les scientifiques en charge de notre santé ne sont pas des savants en blouse blanche qui manipulent des tubes à essai, triturent des fioles et des flacons, utilisent des compte-gouttes et des burettes… Non, ils sont pour moitié des animateurs d’émissions de télé et pour l’autre moitié des mathématiciens spécialistes en statistiques. La troisième moitié étant composée de membres de commissions officielles se réunissant pour donner raison aux autorités. Il en va ainsi dans tous les pays sauf ceux où ces mêmes scientifiques sont vêtus d’uniformes et ordonnent aux malades et aux maladies de marcher au pas. L’arme principale des savants habillés en civil est donc la calculette. Le matériau de leurs travaux n’est pas composé de produits chimiques mais se réduit à des chiffres, des données collectées, des tableaux Excel, des fromages, des pyramides, des courbes et des fonctions. On pourrait s’habituer à ces nouveaux Diafoirus, si d’autres individus munis des mêmes calculettes ne venaient affirmer tout le contraire de leurs conclusions, à partir des mêmes chiffres. Et c’est un nouveau jeu, un concours permanent, un championnat d’interprétation des chiffres qui donne le tournis aux observateurs.

You want more? Get access now.

  • One-year subscription

    €174.00
    /year
  • Monthly subscription

    €16.00
    /month
  • Zukunftsabo for subscribers under the age of 26

    €90.00
    /year

Already have an account?

Log in
Sign up for our newsletter and don't miss a thing.

To complete the subscription process, please click the link in the email we just sent you. Check your spam or junk folder too, in case of doubt. It may take us a few minutes to update your Journal profile, so please be patient.

An error occurred while subscribing to our newsletter. Please contact us at abo@journal.lu.

Next

When pain makes you strong