Retour sur dix ans d’action pour le pompier financier de la zone euro

Par Camille Frati

Voisin discret de la Banque européenne d’investissement au Kirchberg, le Mécanisme européen de stabilité (MES) aide les pays de la zone euro traversant des difficultés financières. Une mission qui s’est étoffée avec la crise du Covid-19 et le sera encore dans les prochaines années, comme l’explique Kalin Anev Janse, directeur financier du MES, au Lëtzebuerger Journal.

C’est en janvier 2011 que le Mécanisme européen de stabilité financière émettait sa première obligation pour aider l’Irlande à se remettre sur les rails. Un anniversaire célébré mercredi dernier lors d’une cérémonie en ligne au cours de laquelle Klaus Regling, directeur général du MES, Robert Scharfe, CEO de Luxembourg Stock Exchange, Julie Becker, vice-CEO de LSE et Kalin Anev Janse, Chief Financial Officer du MES, se sont prêtés au rituel financier consistant à faire tinter une cloche.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Retour sur dix ans d’action pour le pompier financier de la zone euro

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

Elo mol éierlech - Außenpolitik