Play it again, Xavier!

Par Pascal Steinwachs Changer en allemand pour l'article original

Comme chaque année, le Premier ministre Xavier Bettel s'adresse à la nation cette semaine pour la huitième fois consécutive à l'aide de son «Etat de la Nation». Les attentes à l'égard de cet exercice vieux de près d'un demi-siècle sont désormais limitées.

Aux États-Unis, le discours sur l'état de la nation (State of the Union) existe depuis 1790, alors qu'au sein de l'UE, ce rituel n'a été introduit que 220 ans plus tard, lorsque le président de la Commission de l'époque, José Manuel Barroso, a prononcé le premier discours de ce type en septembre 2010. Même le Luxembourg a été un peu plus rapide, lorsque le Premier ministre libéral de l'époque, Gaston Thorn, a instauré cette tradition en 1974, dans laquelle le chef du gouvernement prononce une fois par an un discours complet sur la situation économique, sociale et financière du pays.

Le Premier ministre Xavier Bettel devrait entre-temps avoir développé une certaine routine, puisqu'il prononcera cette semaine son huitième discours sur l'état de la nation, d'ailleurs immédiatement lors de la première séance de la Rentrée parlementaire, qui a traditionnellement lieu le deuxième mardi d'octobre et annonce toujours le début de la nouvelle session de la Chambre. Il s'agira également de la première séance publique qui se tiendra à nouveau dans la salle plénière – légèrement rénovée et améliorée techniquement – de la Chambre au Krautmarkt, après que le Parlement ait dû déménager en printemps 2020 dans le bâtiment du Cercle sur la Place d'Armes en raison de la pandémie du coronavirus.

Le lendemain, mercredi, le ministre des Finances Pierre Gramegna présentera le projet de budget pour 2022, ce qui ne fera pas chômer les député·e·s dans les jours et semaines à venir.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Play it again, Xavier!

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

Opgepikt – Imperium