Personne n'aime ranger le lave-vaisselle

Par Pascal SteinwachsAnouk Flesch Changer en allemand pour l'article original

Le travail d'une ministre de l'égalité entre les femmes et les hommes est sans doute assez frustrant, les progrès n'avançant qu'au rythme de l'escargot. Taina Bofferding essaie tout de même.

La photo prise en décembre 2018 lors de la cérémonie d'assermentation de la nouvelle édition de la coalition bleue-rouge-verte au Palais Grand-Ducal montre clairement que l'égalité entre les femmes et les hommes est encore douteuse. Sur la photo, les membres masculins du gouvernement sont debout, les jambes bien écartées, au premier rang, tandis que les cinq femmes ministres doivent se contenter du deuxième rang. Même si tout cela était supposé être une question de protocole, cette image a montré clairement que le ministère de l'égalité des chances, qui a depuis été rebaptisé ministère de l'égalité entre les femmes et les hommes (MEGA), n'a pas perdu sa raison d'être.

La ministre, Taina Bofferding (LSAP), qui a dû faire face aux remarques sexistes du syndicat des employés municipaux (« ce visage frais et féminin », « mais le sang frais et jeune fait du bien aussi ») avant même d'entrer en fonction (dans sa fonction de ministre de l'Intérieur), aura probablement assez à faire dans ce ministère dans les prochaines années.

Nous avons rencontré la ministre très joyeuse mais très occupée vendredi dernier dans les locaux du MEGA, après que l'entretien ait dû être reporté deux fois auparavant en raison d'autres obligations. Malheureusement, Taina Bofferding n'a pas non plus eu beaucoup de temps lors de cette troisième tentative.

Lëtzebuerger Journal : Vous êtes la ministre de l'égalité entre les femmes et les hommes. Pourquoi ne pas également inviter, comme vous le faites chaque année à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, à une conférence de presse sur la Journée internationale de l'homme, qui est célébrée chaque année le 19 novembre, mais sans que personne ne s'en aperçoive ?

Taina Bofferding : (rit) Ce jour ne nous échappe bien évidemment pas non plus, bien sûr, et nous entreprenons aussi quelque chose à cet effet. Par exemple, à l'occasion de la dernière Journée mondiale de l'homme, nous avons produit une vidéo avec des hommes qui travaillent dans le domaine de l'éducation.

Ah oui ?

Oui.

Êtes-vous féministe ?

Oui !

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Personne n'aime ranger le lave-vaisselle

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

Elo mol éierlech - Le nucléaire