« Nous sommes underground »

Par Pascal SteinwachsLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

Pour la septième et peut-être dernière fois, le collectif d'artistes Cueva invite jusqu'à la fin octobre à l'une de ses fameuses expositions. Cette fois-ci, elle ne dure non seulement sept mois, mais en plus, elle est particulièrement spectaculaire en raison de son emplacement à la Metzeschmelz.

Le chemin vers la Metzeschmelz forme déjà une petite aventure en soi – du moins pour un habitant de la capitale qui ne connaît pas le site -, la porte d'accès par laquelle les visiteur·se·s accèdent normalement à l'exposition le week-end (celle-ci n'est ouverte que les samedis et dimanches de 10h00 à 19h00) était en effet fermée lors de notre visite un vendredi, de sorte que l'homme à la tête de Cueva, Théid Johanns, a dû nous faire entrer dans l'Expo depuis une autre entrée, étroitement surveillée par un portier.

La plus longue route artistique du pays

M. Johanns sur son vélo, nous dans la voiture, car lorsque nous déclarons vouloir aller à pied, on nous dit « non, non – beaucoup trop loin », ce qui n'est pas exagéré dans ce cas. En effet, avant d'arriver sur le site de l'exposition, nous roulons pendant une éternité à travers des halls d'usine vides, qui imposent le respect rien que par leur taille, et dont le charme industriel rend difficile à y résister.

Là où l'acier coulait encore il y a quelques années, un nouveau quartier d'habitation est censé voir le jour dans le futur. Les travaux de démolition ont déjà commencé sur l'ancien site industriel d'Esch-Schifflange, sachant que les expositions Cueva ne se déroulent de toute façon que dans des lieux ou des bâtiments qui seront peu après démolis ou entièrement transformés. Jusque-là, les artistes peuvent s'y défouler une dernière fois et les projets Cueva précédents, qui ont tous eu lieu à Esch, n'étant généralement visibles que pendant trois week-ends, le sont cette fois pendant sept mois.

Accède à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    174,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    16,00 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

As-tu déjà un compte ?

Connecte-toi
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Generatioun A-Z - Architektur