Les pousse-pousse de la maison Pescatore

Par Laura TomassiniLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

On les voit entre les arbres et les haies, dans le parc ou au coeur de la ville : les pousse-pousse de la Fondation Pescatore parcourent le Luxembourg depuis 2016 et donnent aux retraité·e·s le sentiment d'être (presque) à nouveau mobiles.

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Les pousse-pousse de la maison Pescatore

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Oppen Dieren - LGBT-Rechter an Ungarn a Polen