Entre deux mondes

Par Sarah RaparoliMisch PautschLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

Les personnes auxquelles il est déconseillé de se faire vacciner contre le coronavirus en raison d'une maladie antérieure ou d'une allergie n'ont pas reçu beaucoup d'attention ces derniers mois. Le Lëtzebuerger Journal donne la parole à deux d'entre elles.

Le nombre de personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons de santé n'est pas élevé. Pourtant, elles existent : en raison d'une maladie, d'une affection médicale préexistante ou d'allergies, ou à qui la vaccination est déconseillée d'un point de vue médical. Dans le discours sur la vaccination, le rappel ou la non-vaccination, elles sont souvent oubliées. Lorsque la loi sur la Covid-19 a été réformée en décembre dernier et soumise au vote du Parlement, ces personnes ont à nouveau été un sujet de discussion. Depuis, ces dernières reçoivent un certificat médical correspondant indiquant qu'elles ne peuvent pas se faire vacciner. C'est le cas de Tom (nom modifié par la rédaction).

Selon Tom, les vaccins actuellement utilisés peuvent être contre-indiqués pour lui. Cela signifie que les personnes allergiques à l'une des substances actives présentes dans un vaccin ou à d'autres ingrédients ne doivent pas être vaccinées. Il convient de mentionner ici qu'il peut être possible d'obtenir un des autres vaccins actuels. Le Centre fédéral allemand pour l'éducation à la santé (BZgA) a déclaré que les personnes allergiques à un vaccin peuvent en tolérer un autre sans problème.

Marianne s'est fait vacciner malgré les contre-indications. « On m'a dit que je ne devais pas me faire vacciner. J'ai quelques allergies, du psoriasis et Hashimoto, une maladie de la thyroïde. Ces deux dernières sont des maladies auto-immunes. » Autant de raisons de s'informer en détail. C'est exactement ce que cette femme de 67 ans a fait avec son mari. « Nous avons regardé tellement d'émissions de télévision, lu des articles et écouté des podcasts. » Elle voulait être informée et préparée.

Vous voulez accéder au contenu ?

Cet article est disponible gratuitement pour les utilisateurs abonnés à la newsletter et ayant un compte Journal.

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez-nous contacter abo@journal.lu.

Suivant

«Je veux travailler»