Déracinée

Par Gabrielle Antar Changer en anglais pour l'article original

Ces dernières années sont devenues de plus en plus difficiles pour toute personne liée à la lutte libanaise. Les récents revers majeurs ont porté atteinte à la vie des personnes vivant au Liban et ont brisé la splendeur du pays. Être libanais·e, c'est avoir la nostalgie d'un lieu qui repose dans le passé. Être libanais·e, c'est avoir la nostalgie d'un foyer mais ne jamais pouvoir y retourner.

En tant que ressortissante libanaise et luxembourgeoise, ayant grandi au Liban et témoin du déclin rapide et déchirant d'un pays tant aimé, écrire un article sur la situation libanaise n'est pas une tâche simple. C'est une décision de partager la vérité, de faire la lumière sur des circonstances inacceptables et de décider de s'élever contre la normalisation de la souffrance au Moyen-Orient. C'est aussi un voyage émotionnel, l'écriture de chaque phrase est un processus où les émotions apparaissent en différentes vagues d'intensité. Mais, en fin de compte, la colère, l'espoir et la volonté de ne pas accepter l'inacceptable sont au cœur de cet article. Par conséquent, puisque le politique est toujours personnel, cet article n'est peut-être pas objectif, mais il est certainement extrêmement politique et atrocement personnel.

Les gens ont perdu leur argent, leur vie, leur confort et leur santé mentale. Je n'ai vu que des aperçus du désespoir qui accompagne le fait de résider au Liban, mais les expériences dont j'ai été témoin resteront toujours ancrées en moi. La tristesse de voir un endroit que vous aimez avec une telle passion pour la vie, regarder lentement ses lumières s'éteindre à cause de l'égoïsme de politicien·ne·s avides d'argent, me rendra toujours fâchée et triste. J'ai vu tellement de formes de douleur que je ne saurais même pas par où commencer pour l'expliquer.

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Construire une révolution créative