Charpentier par détours

Par Sarah RaparoliLex Kleren Changer en allemand pour l'article original

L'université au lieu de l'apprentissage – c'est la voie traditionnelle après avoir terminé avec succès ses études secondaires. Dans la recherche de la formation idéale, on semble souvent oublier qu'il existe d'autres options, par exemple le monde créatif de l'artisanat. Même si la voie n'est pas tracée dès le départ et que l'on s'arrête dans d'autres secteurs, un emploi dans l'artisanat peut être l'emploi idéal. Comme pour le menuisier Charly Krau. Portrait.

Un mardi après-midi ensoleillé. Hall numéro 6 dans la zone industrielle de Mondorf-les-Bains. Un homme de bonne humeur nous accueille. « Alors c'est votre nouveau studio ? », « Tu peux aussi me tutoyer, il n'y a que moi ici pour l’instant », répond Charly Krau en souriant. L'atelier n'est installé dans ses nouveaux locaux que depuis peu, et le mois prochain, le menuisier indépendant recevra enfin des renforts : « CHARLY KRAU wood&more » sera à l'avenir en duo.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 25 ans

    90,00 €
    /an

Charpentier par détours

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

L'agriculture biologique se fraie difficilement un chemin