Parlons de l'Azerbaïdjan

Par Bill WirtzLex Kleren Changer en anglais pour l'article original

Une récente attaque verbale contre le Grand-Duché a mis le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev sur le radar de nombreux Luxembourgeois. Mais que se passe-t-il exactement avec l'Azerbaïdjan et pourquoi devrions-nous nous en soucier beaucoup plus que nous ne le faisons aujourd'hui ?

« Je vous conseille d'avoir très peur de ce pays, qui nous a attaqués brutalement. Et j'ai dit à tous nos fonctionnaires : gardez le silence, sinon, ils viendront nous occuper. Savez-vous de quel pays il s'agit ? » Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev avait un grand sourire sur le visage avant sa phrase-choc rompant le silence assourdissant d'une réunion muette du Zoom. « Ce pays est le Luxembourg. »

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 25 ans

    90,00 €
    /an

Parlons de l'Azerbaïdjan

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

Opgepikt – O‘gestoßen is!