J’ai deux mots à vous rire - Qui a vu verra

Par Claude Frisoni

Pour supporter le début de l’automne, notre chroniqueur s’est offert une bonne pinte de chauvinisme.

C’est la très sérieuse Revue du Vin de France, plus connue sous ses initiales RVF, mais trop peu citée dans les revues de presse, qui m’a informé de l’événement le plus remarquable de ces derniers jours. Il s’agit d’un exploit. D’un véritable exploit, de renommée mondiale. D’un exploit venu consacrer le talent et la persévérance de compétiteurs luxembourgeois. Les occasions étant trop rares de pousser un grourrghh de satisfaction et de fierté légitime (eh bien oui, si les Français poussent un cocorico parce que leur animal totem est un coq, les Luxembourgeois doivent pouvoir pousser un grourrghh vu que leur drapeau arbore un lion rugissant). Ce grourrgh tout à fait mérité n’est pas provoqué par une qualification de l’équipe nationale de foot pour la phase finale de la Coupe du monde au Qatar, les vaillants footeux luxembourgeois ayant imité les joueurs italiens en organisant savamment leur boycott de cette honteuse escroquerie.

Il n’est pas non plus question d’un meilleur résultat au classement qu’établit le périodique Forbes en comparant les fortunes et les gaspillages, les accumulations inutiles et les dépenses stupides. Pas plus que d’un record peu glorieux concernant le prix du mètre carré dans la capitale ou le montant du loyer moyen au pays, le nombre de voitures par habitant ou celui d’habitants par voiture. Non, l’exploit en question est infiniment respectable, admirable et enviable. Bien des pays rêveraient de l’avoir accompli et il est grand temps que j’en révèle la teneur.

Accède à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    174,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    16,00 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

As-tu déjà un compte ?

Connecte-toi
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Dans la toile de l'araignée MLM