J'ai deux mots à vous rire - 22, année erratique

Par Claude Frisoni

N’étant pas qualifié pour la Coupe du Monde au Qatar, notre chroniqueur envisage d’être candidat aux présidentielles en France.

Deux événements majeurs vont animer l’année aux trois deux. L’année prochaine, 2022 pour les intimes, sera en effet une année à trois deux, ce qui est assez rare. L’année suivante à trois deux sera 2202, autant dire que la plupart d’entre vous ne la verront pas. Mais celle dont nous pourrons profiter ensemble, dans à peine quelques mois, devrait avoir de quoi nous divertir. Il y aura, en plein hiver, une Coupe du Monde de Football au Qatar, dans des stades climatisés, bâtis sur les cadavres de plusieurs milliers de travailleurs immigrés traités comme des esclaves par ce pays ami des Talibans, tout autant que des bourses occidentales. On ne sait pas encore qui sortira vainqueur de cette compétition assez spéciale mais on sait qui en sortira défait et déshonoré : tous ceux qui y auront participé. Mais un peu plus tôt dans l’année, un immense cirque attirera l’attention du monde entier : les élections présidentielles en France.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonnés en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

J'ai deux mots à vous rire - 22, année erratique

2,00 €
/article

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Suivant

«Mon histoire a commencé avec cette voiture»