The Empire gives back

Par Misch Pautsch Changer en allemand pour l'article original

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine... Les Rebelles et l'Empire galactique ont temporairement mis de côté leurs divisions pour le bien de tous. Ensemble, ils préparent leur arrivée à l'hôpital des enfants...

Dans la clinique pédiatrique du CHL (Centre hospitalier de Luxembourg), quatre personnes avec de grandes valises disparaissent dans une arrière-salle et commencent à se changer. « C'est peut-être pour ça qu'on s'entend tout de suite si bien partout avec les autres membres », dit Daniel Sgarabottolo en riant. « Parce qu'on s’aide toujours les uns les autres dans les vestiaires ». Il tire une dernière fois sur la fixation de l'armure dorsale couleur sable du stormtrooper – ou plus exactement du Shoretrooper – qui se trouve devant lui. « Ça va comme ça », dit-il en tapant sur l'épaule d'Alessandro, qui est maintenant presque entièrement habillé.

Daniel lui-même porte l'uniforme d'officier noir de l'Empire galactique, qui est apparu pour la première fois sur l'écran en 1977, lorsqu'il est parti à la recherche de la princesse rebelle Leia sous le commandement de Dark Vador dans le blockbuster Un nouvel espoir. Depuis cette première apparition, peu de franchises ont autant marqué l'esprit de la culture pop que Star Wars. Aucune n'inspire autant de personnes dans le monde entier au point de se mettre dans la peau de leurs personnages préférés avec des costumes fidèles à l'original. La 501e légion tire son nom du régiment de stormtroopers qui, sous les ordres du méchant Dark Vador, a pris d'assaut la corvette de la princesse rebelle, mais aujourd'hui, ils sont les « bad guys doing good » (méchants qui font le bien) : un fan-club mondial de plus de 14.000 membres, surtout connu à l'extérieur pour ses apparitions déguisées – en cosplay pour les aficionados. Comme aujourd'hui à l'hôpital pour enfants du CHL, car c'est le 4 mai, officieusement Star Wars Day, puisque la prononciation en anglais ressemble au salut Jedi « May the force (fourth) be with you ».

Accédez à la suite du contenu.

  • Abonnement annuel

    168,00 €
    /an
  • Abonnement mensuel

    15,50 €
    /mois
  • Zukunftsabo pour abonné·e·s en-dessous de l'âge de 26 ans

    90,00 €
    /an

Avez-vous déjà un compte ?

Connectez-vous
Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de ton inscription à la newsletter. Tu peux nous contacter à abo@journal.lu.

Suivant

Wat leeft? - Masculinity and Mental Health