Hannert der Fassad - Michèle Vallenthini

Par Lynn Warken Article uniquement disponible en allemand

Talk a Musek am Mix. D'Michèle Vallenthini ass en Tausendsassa. Et erzielt unhand vu senge Liiblingslidder, wéi aus enger Sanscrit-Studentin, dat 3 Joer mam Zirkus gereest ass, elo eng Entreprenesch ginn ass.

Wat ass méi intim, wéi seng Liblingslidder mat engem ze deelen? An och nach dobäi z’erzielen, firwat een déi Lidder lauschtert. De Lëtzebuerger Journal proposéiert mat “Hannert der Fassad” en innovatiivt Interview-Format op Spotify, dat och emol aner Säite vun den Invitéeën ervirbréngt. Alles kompakt an enger Playlist.

E bësse wéi Radio, just besser.

Wichteg : D'Playlist op Spotify net am Shuffle ofspillen, mee einfach beim éischte Bäitrag de wäisse Play-Knapp drécken a lafe loossen.

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter.

Pour finaliser l'inscription, cliquez sur le lien indiqué dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer. Vérifiez également votre dossier de courrier indésirable ou spam, en cas de doute. La mise à jour de votre profil Journal peut prendre quelques minutes.

Une erreur est survenue lors de votre inscription à la newsletter, veuillez-nous contacter abo@journal.lu.

Suivant

De la Jungle de Calais aux rescapés de la Méditerranée